La rééducation, une étape essentielle pour le traitement de la lombalgie

traitement de la lombalgie

Publié le : 18 janvier 20184 mins de lecture

 

Afin de soulager sur le long terme les douleurs dans le bas du dos qui reviennent constamment, vous avez le choix entre différentes méthodes. Mais, chaque traitement devra toujours être associé à de la rééducation. Découvrez au moins 2 bonnes raisons dans les lignes qui suivent.

La rééducation pour éviter que la lombalgie récidive

Beaucoup de victimes de lombalgie font l’erreur de penser qu’après leur traitement, leur douleur dans le bas du dos va complètement disparaître et ne plus revenir. En fait, plus de 70 % des personnes victimes de lombalgie seront victimes de récidive de lombalgie durant la première année après le traitement. La raison est surtout qu’elles ont repris leurs anciennes habitudes après leur guérison. Pourtant, il faut adopter un meilleur mode de vie après le traitement des douleurs lombaires et notamment faire de l’exercice physique avec modération. La rééducation fait partie de cet exercice physique nécessaire.

La rééducation pour éviter le cercle vicieux de la douleur

La rééducation en matière de lombalgie consiste en la pratique d’exercices simples au quotidien. Ces exercices n’ont pas pour finalité de dépenser en énergie, mais d’assouplir le corps. À la fois des exercices d’étirement, que des exercices de correction et de tonification sont effectuées. Pour un meilleur résultat, mieux vaut faire les exercices tous les jours, mais ceux qui ne le peuvent pas doivent au moins en faire 3 fois par semaine. En fait, lorsque la personne victime et qui a guéri de la lombalgie ne pratique pas les exercices pour lombalgiques comme les professionnels de la santé les appellent, elle risque tout bonnement de ressentir les douleurs dans le bas du dos au bout de quelques semaines seulement. Ils subissent facilement le cercle vicieux de la douleur : lombalgie, traitement, soulagement, inactivité physique, laxisme, perte de l’habitude de bouger, raideur musculaire, faiblesse et douleur dans le bas du dos, lombalgie et ainsi de suite.

Déroulement de la rééducation pour le traitement de la lombalgie

Se faire assister par un professionnel est important pour la réussite de la rééducation. En effet, les mouvements de correction, d’étirement et de tonification doivent être faits avec précision pour ne pas aggraver les douleurs. Plusieurs centres de rééducation ouvrent leur porte actuellement. En revanche, mieux vaut aussi demander l’avis ou l’aval du médecin traitant avant de faire le choix. Parfois, le médecin traitant lui-même est à même de faire faire les exercices de rééducation. En outre, les exercices sont différents selon le type de lombalgie, dont le patient est victime. Le médecin devra déterminer la cause des douleurs avant de proposer un programme d’exercice type. Vous devez comprendre qu’il n’est pas possible de traiter des douleurs dues à des mauvaises positions musculaires de la même manière que des douleurs dues à un surmenage physique.

Plan du site