Douleur dans les fesses et le vagin nerf sciatique

Inflammation du nerf sciatique

Publié le : 03 juin 20223 mins de lecture

On a 33 ans et depuis le 3 mai, notre vie a complètement changé. Malheureusement au négatif. On a eu à Pâques cette année une violente sortie en bateau et on a reçu quelques coups sur les fesses. Malheureusement, nous avons eu une forte tempête et on est tombé plusieurs fois. Dans la soirée, on a eu mal au dos, mais rien d’autre de grave. 10 jours plus tard, il a soudainement commencé.

Description des maux

Une douleur aiguë dans le vagin, une pression massive dans l’abdomen. Le jour suivant, on est allé chez le gynécologue qui n’a rien pu déterminer. Après cela, on est allée chez l’orthopédiste qui a trouvé une obliquité pelvienne et l’a redressée en disant qu’elle disparaîtrait en 3 jours. Le picotement dans le vagin lors de la marche est resté jusqu’à aujourd’hui sans aucune découverte.

Quand on est assis, on a l’impression d’avoir une boule dans le cul. Lors de l’écoulement des piqûres dans le vagin. Presque tous les jours, la douleur se déplace de l’aine au dos et aux fesses. On a été partout deux fois, un mrt pelvis et un lws. À part une légère inflammation de l’isg, il n’y a rien à trouver. Veillez également à surveiller les autres pathologies envisageables en rapport avec ce type d’inflammation : le nerf crural étirements pour cruralgie.

Dépistage et diagnostic

Suspicion de rhumatisme ? On nous a fait une prise de sang aujourd’hui. Le médecin de famille a dit qu’on était cinglée, qu’on ne faisait qu’imaginer des choses. Ils n’ont rien trouvé là-bas. Le coccyx a été radiographié et une légère fissure a été notée.

Chez l’ostéopathe, on est également un traitement entre les 7 séances. Là, on nous a dit nerf du bras et nerf sciatique. Notre corps réagit à chaque fois au traitement, mais ça ne part pas. On a suivi un marathon de médecins et personne ne veut me dire ce que c’est ou d’où ça vient.

  • Suspicion de blessures de steissbein après la promenade en bateau
  • Rhumatisme suspecté
  • Le support du bassin est réparé.
  • Suspension du nerf sciatique et du nerf huméral

Au bord du désespoir, on espère qu’on a tout écrit de manière compréhensible.

Plan du site